rapport du CCA sur l’évaluation du carrefour des générations

Conseil Consultatif des Aînés

 

Procès-verbal de la réunion d’évaluation

« Carrefours des Générations – Générations en Fête » du 6 mai 2011

 

Présents :                   Mesdames BALTHAZARD, BORSU, BURNONVILLE, BURY, CORNET, DEHAES, MATHIEU, NOIRET et ANTOINE.

 

Messieurs THOMAS, Vice-Président, BODSON, Secrétaire, BARNICH, HOUSIAUX, BODSON et STREIGNARD.

 

Sont Excusés :           Mesdames SIMON, JOLY et SENECHAL.

 

                                   Messieurs PÂQUE, LIBIOULLE et KETS.

 

Etaient invités :         Mesdames PIHEYNS, ANDRE, LOUVIAUX, LEROY, SCHALKWIJK et AGUIRRE.

 

Messieurs LESPAGNARD, Président, et LATINE.

 

 

Monsieur Louis THOMAS, Vice-Président, ouvre la séance et la préside.

 

DEBRIEFING

 

Monsieur THOMAS cède la parole à Monsieur Cédric BODSON qui remercie toutes les associations pour leur implication et la qualité des activités proposées lors de l’opération.

Evaluation de la journée du dimanche 3 avril 2011 (seconde édition pour la Ville de Marche-en-Famenne) lors de laquelle 29 activités ont été proposées par 37 ambassadeurs issus de 16 associations :

Les points positifs  :

  • Le théâtre japonais Kamishibaï en collaboration avec les musiciens et la Bibliothèque,
  • La création des nichoirs entre grands-parents et petits-enfants, à la Maison des Aînés,
  • Les percussions, le mollkÿ et l’initiation au cirque, de la Maison de Jeunes,
  • L’atelier utilisation du GSM avec les jeunes du Service Jeunesse,
  • Le Musée, beaucoup de passage (50 personnes),
  • Viasano, dégustation de fruits et inauguration du jeu sur l’eau,
  • Les tonnelles, les jeux du Gsara et des écoles de devoirs, le reportage d’Hocus Focus, la musique.

Propositions pour l’année prochaine :

  • Commander le beau temps,
  • Etant donné que Wallonia était mal placé, au niveau de la visibilité et du bruit, à cause de la Wii et du Kicker, suggestion d’investir le local du Musée, tout à fait adapté,
  • La promotion était suffisante selon les ambassadeurs mais la communication participative devrait être encore mieux appliquée, c’est-à-dire que les associations du jour et celles représentées en CCA devraient diffuser davantage l’information envers leur public via leurs programmes, courriers, etc… et également amener leur public (public captif),
  • La couverture dans la presse locale est jugée bonne, mais au niveau de la presse nationale, l’événement devrait être plus mis en valeur,
  • Pourquoi ne pas développer des projets plus tôt dans l’année dont le Carrefour des Générations serait le point d’orgue, le point culminant de ces projets. Comme Wallonia l’avait fait en 2010 en travaillant dans les écoles, l’idée d’une expo, sur le thème intergénérationnel évidemment, a été évoquée,
  • Réserver au plus vite les nouveaux jeux en bois de la Ludothèque dès que la date 2012 sera connue,
  • Ouvrir complètement la grille du Musée, l’entrée principale du Château Jadot, ainsi que la Maison Jadot  qu’il serait bon d’investir également lors de cet après-midi,
  • Mieux indiquer la Maison des Ainés,
  • Continuer à mettre des tonnelles (une 4m sur 9m est aussi disponible à la commune) et rester à l’extérieur,
  • Inscrire les personnes qui souhaitent des explications sur l’utilisation du GSM et mieux travailler sur la visibilité de cette activité,
  • Etant donné le budget alloué à cette opération, il serait bon de mettre tout en œuvre pour brasser un public plus large. Mais comme le souligne, à juste titre M. Housiaux, les carrefours des générations restent un nouvel événement dans le paysage marchois qui doit encore faire ses maladies de jeunesse et se développer petit à petit, d’année en année, au fur et à mesure des éditions, en termes de notoriété,
  • Concernant le manque de public, il est souligné qu’un nombre sans cesse croissant d’organisations sont proposées et le public est trop souvent sollicité,
  • Proposer un animateur, un bonimenteur, un jongleur ou encore un musicien pour inviter les gens à se rendre à la Maison des Ainés, et aux activités en général, et réfléchir au placement idéal des musiciens qui pourraient également jouer de la musique moderne en sus de la traditionnelle (attention sabam toutefois),
  • Mieux flécher les activités,
  • Faire un accueil, un stand d’informations, comme en 2010,
  • Pourquoi ne pas organiser une visite de la Ville ou un jeu de parcours,
  • Organiser une réunion préparative commune,
  • Un crieur pourrait faire le tour de la Ville afin d’inviter les gens à nous rejoindre, et accrocher les badauds ainsi que les promeneurs,
  • Associer la toute nouvelle cellule animation,
  • Réfléchir à une éventuelle conférence de presse 15 jours avant l’événement,
  • Insister plus sur le côté festif,
  • Tenir le stand de pétanque,… par les membres du CCA (M. THOMAS),
  • Proposer des activités physiques données par RESCAM,

 

L’opération sera reconduite en 2012.

 

L’ordre du jour étant épuisé, Monsieur THOMAS, Vice-Président, remercie toutes les associations pour leur participation et lève la séance.

 

 

 

 

Bertrand LESPAGNARD

Echevin

 

Other posts

Leave a reply