programme de mars 2019

.

..

aines@marche.be – 084/32.01.01 – mda.marche.be
Souci de mobilité? Nous pouvons vous véhiculer! 1€.
Programme du mois de mars 2019

Nouvelles technologies :
Initiation à Internet niveau 1 ou 2, SOS informatique, Tablettes, Smartphones, Cours Thématiques, Photographie niveau 1 ou 2, Blog, Carnets de Voyage, … Nouveautés : initiation à la vidéo via Smartphone! Et initiation à la photo via Smartphone ! (2 nouveaux cours différents !) Pas d’activités les 4, 5, 6 et 7!

Peinture :
Pour débutants ou personnes initiées avec Solange.
Les lundis, ouverture des portes à 14h, atelier de 14h30 à 17h30 ou mardis, ouverture des portes à 9h, atelier de 9h30 à 12h30. 3€. Pas d’ateliers les 4 et 5!

Maintien de la forme :
Gymnastique d’entretien pour Seniors en bonne forme avec Sylvain.
Les lundis de 14h à 14h50. Salle St-François. 1€. Pas de cours le 4!

Self-Défense :
Méthode unique pour les +50 ans basée sur la prévention, avec Natacha.
Les vendredis de 10h30 à 11h30 au Centre Sportif Local. 5€. Sauf le 8!

Danses folkloriques :
Danser sur une musique de nos régions, avec Joëlle.
Le jeudi et 21 de 14h à 15h. 1€.

Natation libre :
2 espaces réservés les mercredis, de 9h à 10h au Centre Sportif Local. 2,90€. Sauf le 6!

Tricot :
Tricoter des pulls en tricotant des liens.
Les jeudis de 14h à 16h30. 1€. Pas de rencontre le 7!

Couture :
Raccommodage.
Le jeudi 14 de 14h à 16h30.

Temps libres :
Moments de convivialité à thème, ouverts à tous…
On joue au Scrabble les mardis 05, 12 et 26 de14h à 16h30. 1€

CinéSeniors

le mardi 19 à 14h. 6€. « Yao »
De Philippe Godeau | Comédie Dramatique | Français | Avec Omar Sy, Lionel Louis Basse, Fatoumata Diawara | 1h44’ | 2019
Depuis son village au nord du Sénégal, Yao est un jeune garçon de 13 ans prêt à tout pour rencontrer son héros : Seydou Tall, un célèbre acteur français. Invité à Dakar pour promouvoir son nouveau livre, ce dernier se rend dans son pays d’origine pour la première fois. Pour réaliser son rêve, le jeune Yao organise sa fugue et brave 387 kilomètres en solitaire jusqu’à la capitale. Touché par cet enfant, l’acteur décide de fuir ses obligations et de le raccompagner chez lui. Mais sur les routes poussiéreuses et incertaines du Sénégal, Seydou comprend qu’en roulant vers le village de l’enfant, il roule aussi vers ses racines…

 

Leave a reply